Aller au contenu

Mobilisons-nous pour des Fêtes de fin d’année solidaires!

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Une campagne de solidarité est lancée pour soutenir les activités phares des fêtes, symbole d’espoir pour de nombreuses personnes ainées seules.

Depuis plus de 60 ans, Les Petits Frères se mobilisent pour que le plus grand nombre de personnes aînées seules puissent profiter de la joie des Fêtes, y compris celles qui ne peuvent se déplacer. Cette année n’échappera pas à la tradition. Près de 2 500 personnes aînées accompagnées par l’organisme seront invitées à un repas festif organisé dans leur localité ou recevront la chaleureuse visite d’un bénévole à leur résidence.

L’augmentation des prix des biens et des services n’a pas entamé leur détermination à partager des moments précieux et à offrir de petites attentions, même si cela représente un défi budgétaire pour l’organisme. La pénurie d’emplois, la difficulté à recruter des bénévoles et à trouver des salles pour les réveillons n’ont fait qu’accroître la nécessité d’entraide et d’adaptation.

Par ailleurs, dans le tourbillon des préparatifs des Fêtes, Les Petits Frères lancent une campagne de solidarité afin de joindre plus de 700 nouveaux bénévoles à travers la province et amasser des fonds. En 2023 seulement, 500 nouvelles personnes aînées ont cogné à la porte de l’organisme ou y ont été acheminées par des professionnels du secteur de la santé et des services sociaux afin de recevoir du soutien pour surmonter la solitude.

En ce 5 décembre, journée nationale dédiée à la reconnaissance du bénévolat, Les Petits Frères espèrent que leur appel à la mobilisation citoyenne sera entendu.

Des besoins pressants en bénévolat et en dons

Les Petits Frères rappellent que leur mission repose quasi entièrement sur l’engagement bénévole d’environ 3 000 personnes dévouées, réparties dans 12 régions administratives du Québec. L’organisme précise aussi que seule une fraction du soutien financier qu’il reçoit provient du gouvernement, à hauteur de 15 %.

Avec le vieillissement progressif de la population, l’action des Petits Frères n’a jamais été autant d’actualité et son action aussi nécessaire. L’impact de l’isolement social sur la santé est reconnu comme étant comparable au tabagisme, à la sédentarité, à l’obésité et à l’hypertension. Les bénévoles des Petits Frères jouent un rôle primordial dans la vie des personnes aînées qu’ils accompagnent en renforçant notamment leur capacité à surmonter des situations difficiles et en stimulant leur participation sociale.

« Bon nombre de personnes vivent seules et sont donc plus prédisposées à souffrir de solitude au grand âge. Les personnes aînées qui passent le temps des Fêtes avec Les Petits Frères nous disent à quel point elles ressentent toute la générosité de notre communauté. Nous les accueillons à notre table, ce sont les membres de notre grande famille », souligne Catherine Harel-Bourdon, présidente-directrice générale de l’organisme.

« En soutenant Les Petits Frères, vous tendez la main à une personne qui se sent seule. Vous soutenez aussi un grand réseau de bienveillance et d’amitié qui agit pour le bien-être de la population âgée et fragilisée au Québec. Votre temps, votre don, permet de maintenir le niveau d’accompagnement actuel et augmente notre capacité à repérer les personnes en situation d’isolement social, qui ont grandement besoin de nous », ajoute-t-elle.

Une campagne qui trace des traits d’union

Pour combler les besoins en ressources humaines et financières entourant leur mission essentielle, Les Petits Frères comptent sur un élan de solidarité. Jusqu’au 17 décembre, des messages engageants seront diffusés sur les plateformes de leur partenaire Québecor. Leur porte-parole, la comédienne Marie-Thérèse Fortin, prête sa voix au slogan de la publicité télé : « C’est en traçant des traits d’union avec les personnes aînées que nous mettrons fin à leur isolement. »

La campagne met en lumière la touchante histoire de Madame Diane, une Grande Amie qui a joint l’organisme un peu avant le réveillon de 2020. Un appel qui a suffi pour changer le sens de son existence.

Les fonds récoltés serviront à soutenir concrètement les activités phares des fêtes de fin d’année, symbole d’espoir pour de nombreuses personnes du grand âge sans entourage, et également les actions et programmes offerts annuellement.

Les gens de partout au Québec et de tous les âges sont invités à créer des liens durables et significatifs avec les personnes aînées seules qui les entourent. Ils peuvent afin de remplir un formulaire de bénévolat ou faire un don en ligne.

Renseignements :
Marie-Claude Murray
Directrice communication marketing et relations publiques
438 803-0093
medias@petitsfreres.ca

S'abonner à l'infolettre