Aller au contenu

Rappeler à tous les enjeux du vieillissement et du vivre ensemble

Dans le grand âge, les personnes sont de plus en plus à risque de vivre des situations d’isolement. Elles se retrouvent parfois cloisonnées chez elles ou dans des établissements de soin, invisibles aux yeux de la communauté. Comment s’occuper alors, en tant que société, d’un phénomène dont nous ne réalisons pas l’ampleur et les effets inquiétants à long terme?

C’est pour cette raison que Les Petits Frères ont choisi de sensibiliser le public à l’isolement social des personnes âgées de 75 ans ou plus au Québec. Depuis 1962, avec nos partenaires, nous prenons part au travail de conscientisation pour favoriser la mobilisation citoyenne sur cet enjeu de société et de santé publique.

Parce que les personnes aînées font partie de notre communauté. Parce qu’elles méritent notre soutien et notre affection. Parce que demain, ce sera peut-être à notre tour à faire face à la solitude et aux enjeux du vieillissement.

Photo de Caroline Sauriol qui prend la parole dans un congrès.

« Vous le savez : la vieillesse et la solitude, ça existe depuis longtemps. Mais un tel isolement est nouveau, car on a rajouté presque 20 ans à l’espérance de vie. Et, en tant que société, nous n’avons pas encore trouvé comment bien entourer les personnes aînées, qui seront de plus en plus nombreuses dans les années à venir et qui souffriront d’un long isolement si nous ne faisons rien. »

Caroline Sauriol, directrice générale de la Fondation Les Petits Frères de 2009 à 2023
Photo d'une aînée vue de profile.

Faire connaître les besoins et les enjeux du vieillissement

Les personnes vieillissantes font face à des vulnérabilités, notamment liées à la santé, au logement et aux ressources financières, qui accentuent leur mise à l’écart. Sensibiliser le public à la solitude et à l’exclusion des personnes aînées, c’est aussi apporter des réponses à ces nombreux facteurs d’isolement.

Au fil des années, Les Petits Frères ont acquis une excellente connaissance de diverses thématiques en rapport avec les enjeux du vieillissement. Notre participation à de nombreux projets, tables de concertation, événements et publications nous permet d’échanger au quotidien sur ces sujets avec les milieux scientifiques et communautaires. Ce travail garde ainsi cet enjeu dans une forme d’actualité constante et permet de propager petit à petit notre message au plus grand nombre.

Un devoir de mémoire

Les événements de commémoration sont des occasions favorables à la médiatisation de la cause des personnes de grand âge. Elles nous permettent aussi de nous souvenir des personnes que nous avons accompagnées, aimées et qui nous ont quittés.

Photo de plusieurs personnes tenant des feux de bengale.

1er octobre, Journée internationale des personnes aînées 

Instaurée en 1990 par l’Organisation des Nations unies (ONU), la Journée internationale des personnes âgées est célébrée chaque 1er octobre et permet d’alerter sur les conditions de vie des aînés.

Mr Ban Ki-moon, alors secrétaire général de l’ONU, déclara dans son discours du 1er octobre 2010 : « Il est temps que les gouvernements du monde entier mettent en place le dispositif de protection financière, juridique et sociale qui permettra à des millions de personnes âgées de s’extraire de la pauvreté et de jouir, comme elles en ont le droit, d’une bonne santé et d’une vie digne et productive ».

Comme chaque année à pareille date, les équipes des Petits Frères se mobilisent pour souligner cette importante journée et ainsi sensibiliser la population et les pouvoirs publics au sort des personnes aînées isolées.

Les Petits Frères rendent hommage aux personnes disparues.

Mois de novembre, en souvenir des personnes chères disparues

Durant tout le mois de novembre, mois du souvenir, Les Petits Frères rendent un vibrant hommage aux Grandes Amies et Grands Amis qui nous ont quittés au cours de l’année.

À travers tout le Québec, nos bénévoles et nos équipes se recueillent et organisent divers événements dans le but d’honorer la mémoire de ces personnes aînées qui ont fait partie de notre grand famille et marqué nos vies.

Calendrier des dates importantes

  • Mois de sensibilisation à la maladie d’Alzheimer
  • Journée mondiale des solitudes (23 janvier)
  • Journée internationale des femmes (8 mars)
  • Semaine nationale de l’action bénévole
  • Semaine nationale de la santé mentale
  • Semaine de reconnaissance des bénévoles des Petits Frères
  • Mois de la fierté LGBTQ+
  • Journée intergénérationnelle (1er juin)
  • Journée mondiale de sensibilisation à la maltraitance des personnes âgées (15 juin)
  • Journée internationale des veuves et veufs (23 juin)
  • Journée mondiale de prévention du suicide (10 septembre)
  • Journée internationale des personnes aînées (1er octobre)
  • Journée mondiale de l’alimentation (16 octobre)
  • Assemblée générale annuelle des Petits Frères
  • Remise des prix d’engagement bénévoles Juliette-Huot et Hubert-de-Ravinel
  • Semaine nationale des proches aidants
  • Semaine nationale de la sécurité des aînés
  • Mois de la prévention des chutes
  • Journée nationale de la philanthropie (15 novembre)
  • Mois de commémoration de nos Grandes Amies et Grands Amis disparus
  • Journée internationale des bénévoles (5 décembre)

Une présence médiatique

Les Petits Frères communiquent régulièrement avec les médias et le grand public. Ils en profitent pour exposer leurs constats, leurs inquiétudes, leurs succès ou présenter des annonces de financement importantes ainsi que des événements majeurs en fonction de l’actualité.

Nous profitons également de cette présence médiatique lorsque nous jugeons qu’il est important d’alerter la population sur des enjeux tels que l’isolement social, les opérations canicule, la sécurité alimentaire des aînés, etc.

S'abonner à l'infolettre